Une immersion aux sources des principes d'internet

Utilisez la molette de la souris
pour vous déplacer dans la page

Survolez les images avec votre souris
pour voir apparaître un tout nouveau point de vue

COMMENT FAIRE ?

Bonjour, je m'appelle Stewart Brand

Vous cherchez des renseignements sur internet ?

Alors, je peux sûrement vous aider, j'y ai grandement participé

Je n'ai pas créé internet.

Pourtant je l'ai bien façonné selon les principes
que j'ai expérimentés tout le long de ma vie.

Je l'ai construit comme une contre-société, se basant sur un nouveau fonctionnement...

Suivez-moi pour en savoir plus...

Découvrez l'histoire de l'internet,
créé selon les principes hippies

Tout commence dans les années 60, sur la côte OUEST des États-Unis...

Le mouvement hippie commence à apparaître peu à peu, et gagne des partisans.

Ces derniers se sont retirés dans des communautés autonomes,
et vivent en marge de la société.

Le LSD est devenu leur moteur, et leur permet de voir la vie d'une nouvelle
manière, plus ouverte et détachée du monde.

Moi, je suis un hippie aussi. Le LSD va me permettre de concevoir
de nouveaux liens, de faire de nouveaux rapprochements.

Mais je suis aussi un passionné d'informatique, et je suis persuadé
qu'il permettra un nouvel essor de l'individu.

En 1969, le DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency) fonde ARPANET,
un réseau mondial de transfert de données pour les chercheurs de l’US Air Force.

Une sorte d’ancètre d’internet, utilisé seulement par les militaires.

J'ai des amis chercheurs au Stanford Research Institute (SRI),
où se développe la seconde des quatres branches de ARPANET...

..et si ils rencontraient la philosophie hippie ...

En 1970, je créé le Whole Earth Catalog

Un magazine qui rassemble des outils pour la vie
en communautés hippies.

Mais c'est surtout un endroit d'échange
entre diverses communautés...

... où tout le monde peut partager son point de
vue, faire des commentaires sur tout...

... un pré-internet version papier
en quelque sorte !

Dedans il y a de tout, des écrits de designers, des astuces,
du bricolage... Mais surtout de l'informatique !

Mon idée fonctionne : la communauté hippie rencontre les labos de recherche, les
Computers Hobbyists expriment leur point de vue et tout le monde échange !

De cette première expérience vont aboutir les premiers principes d'internet ...

Internet est un monde ouvert, où tout le monde peut participer,
sans contrainte d'âge, de croyance, d'origine, ni de nationalité...

Internet a été créé par ses utilisateurs et pour ses utilisateurs. Tout
le monde y participe, en ajoutant son profil, son site, son entreprise
ou juste en laissant son commentaire.

Ici, on peut partager ses opinions, son travail, ses
sentiments ou ses connaissances. Tout y est en libre
d'accès sans restrictions

Plusieurs années plus tard, Internet (ARPANET) a évolué
et se répend lentement en Californie.

Le mouvement hippie est terminé, leurs rêves de communautés ont échoués, en partie à
cause de la condition sociale encore trop visible, établisant des membres dirgeants malgrè
tout les efforts d'égalité.

Mais il reste encore un espoir qu'il me faut attraper ...

En 1985, je créé le Whole Earth 'Lectronik Link, aussi appellé le WELL.

Ce n'est rien d'autre que la première
communauté d'internet

Les gens peuvent y communiquer
comme ils veulent.

Ce nouveau moyen de communication permet une
expression libre et dénué de censure

Les anciens hippies y voient un nouveau départ pour
leurs communautés, dans un espace où les compteurs sont remis à zéro.

Ici tout est libre, il n’y a pas de restrictions et pourtant tout est autogéré et s’auto-régule.

Grâce au WELL, internet fait connaissance avec ses nouveaux principes

Internet est formé de milliers de communautés qui partagent les mêmes
hobbies et intérets. Il y a de tout, pour tout le monde qu'importe son niveau
de connaissance.

N'importe où que l'on vive, on peut découvrir des milliards de choses
sans bouger de chez soi, parler à des gens à l'autre bout de la terre.
Internet n'a pas de frontières, c'est un monde à part entière.

Peu de temps après la création du WELL, internet
s'expand de plus en plus à travers le monde.

C'est le début de la Silicon Valley, les entreprises et les états
tentent de s'emparer d'internet et d'y établir leurs lois.

Mais c'est encore nouveau, il y a sûrement un moyen de garder les
fondations de ce nouveau-né qu'est internet...

Je décide de fonder le Global Business Network, ou GBN.

Ma société organise des séminaires sur internet
destinés aux dirigeants des grandes entreprises de
l'informatique, mais pas seulement.

Le pouvoir des grands devient de plus en plus puissant ...

... mais dans ce monde qu’est internet, l’inertie des grands peut
être stoppée afin que les petits aient eux aussi leur chance...

C'est en fait une sorte de cheval de Troie, visant à
influencer la vision des entreprises, et à leur inculquer les
valeurs alors admises d'internet.

Internet sert avant tout ses utilisateurs, et doit servir
l'individu en premier lieu , et non une quelquonque
institution.

Internet est fondé sur le principe de la méritocratie: les personnes
ayant le plus de pouvoir l'ont mérité, par ce qu'ils ont apporté au
réseau.

Au début des années 90, internet connait ses nouvelles figures,
qui montent de plus en plus en puissance.

Mais internet s'est établit sur les valeurs
d'une contre-culture rejetté et illégitime.

Alors comment faire entrer internet dans les moeurs de la société ...

C'est en 1993 que né Wired, un magazine qui promeut
internet et ses nouvelles figures.

Je veux aussi valoriser la contre-culture et
faire rencontrer les nouvelles entreprises de
l'internet avec des investisseurs économiques.

Et j'atteindrai mon but...

La boucle est bouclée, internet est devenu une part légitime de la société actuelle.

Internet s'expand encore et encore, il est sans limite... Des
milliers de pages restent à créer, à lire ou à explorer...

Voilà, vous en connaisez plus sur l'histoire d'internet.

Tout ces principes que j'ai façonnés peu à peu sont
encore présents dans l'internet d'aujourd'hui.

Cependant le monde à changé...

...l'utopie numérique que j'ai forgée connait des périodes sombres...

Cette communauté construite à l'inverse de la société traditionnelle en fait maintenant
partie, et le monde se heurte à ces différences de principes fondamentales.

Ce nouveau monde s’est métamorphosé en une nouvelle société

Internet peut évoluer...

... mais il ne doit surtout pas changer.

Car sinon que deviendrai internet ...

fleche ancre GO fleche instructions fleche WEC fleche WELL fleche GBN fleche WIRED fleche ancre de la fin

ouverture

partage

coopération

communauté

mondial

individu

méritocratie

expansion

Découvrez l'histoire d'Internet,
d'où viennent ses principes et ses fondations
dans la partie blanche, suivez la véritable histoire de l'internet
dans la partie noire, suivez un aperçu de ce que serai internet
aujourd'hui sans ses valeurs et principes

Suvorlez les images avec votre souris Utilisez la molette pour vous dépplacer
Les hippies / la bureaucratie
Le LSD / le monde strict et rigide
Le whole earth catalog : l'hétorogénéité des articles
Internet créé selon les communautés hippies et de Computer Hobbyist
INTERNET : un monde ouvert sur le monde
INTERNET : un univers de partage
un INTERNET ou des INTERNETS ?
Un média controlé par ses utilisateurs / les médias sous-contrôle
INTERNET: un monde de communautés
INTERNET: un réseau mondial
Le Global Buisness Network : mettre en avant les principes d'internet
INTERNET: centré sur l'indivdu
INTERNET : fondé sur la méritocratie
Un monde économique
INTERNET : expansion

Et si internet n'était pas comme il est actuelement ?

Tout commence dans les années 60, sur la côte EST des États-Unis...

Le mouvement hippie est resté sur la côte ouest, ici la société fonctionne sur
des principes de bureaucratie et de discipline.

MIT a réunit les figures les plus importantes de la recherche dans le domaine de
l’informatique, et les premiers hackers.

En 1969, le DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency) fonde ARPANET,
un réseau mondial de transfert de données pour les chercheurs de l’US Air Force.

Une sorte d’ancètre d’internet, utilisé seulement par les militaires.

Et si les chercheurs du Standford Research Institute ne rencontraient
pas la philosophie hippie, si je n’avais jamais créé ce lien ...

que serai internet aujourd’hui ?

Whole
earth
catalog

En 1970, je ne créé pas le Whole Earth Catalog

Les communautés restent séparées les unes des autres ...

Le monde informatique reste du coté des chercheurs,
se limitant à leurs seuls points de vue.

On ne parle que de réseaux, de gestion de packets, de la
mise en place d’un réseau centralisé dans le seul but du
développement informatique.

Les chercheurs contruisent internet à l’image de la société dans laquelle ils évoluent...

Internet aurait pu rester limité au dommaines de la recherche
universitaire ou militaire, limitant son accès et garantissant son
contrôle...

Internet aurait pu être contrôlé par un administrateur central, où
ses utilisateurs n’auraient été que passifs devant le contenu, sans
possibilité de contestation, évitant ainsi tout débordement...

Internet aurait pu être limité en un contact usager
- société, garantissant ainsi le partage de contenu jugé
important et d’informations jugées véridiques...

Plusieurs années plus tard, Internet (ARPANET) a évolué et se répend
lentement dans les laboratoires de recherche et les universités.

Les chercheurs communiquent entre eux et favorisent le rapide développement
d’internet, grâce au budget aloué par la défense américaine, pour laquelle ils travaillent.

Une idée germe peu à peu : et si internet s’élargissait aux utilisateurs
civils ? Pourquoi ne pas mettre à disposition ce système qui nous
permettrai de d’agir au plus prés des citoyens ...

Whole
earth
'lectronik'
link

En 1985, la première communauté est créée, gérée par le gouvernement
et de grandes institutions, bien sûr.

Les gens peuvent y communiquer leurs idées ... à condition
qu’elles soient approuvées par l’administrateur du réseau ...

Un nouveau média est disponible pour contrôler les pensées et moeurs de la société.

Tout est géré et contrôlé, comme ça pas de bavures ou de polémiques.

De toute manière tout doit bien être contrôlé par quelqu’un, non ?

Internet aurait pu se limiter en un média comme les autres, où ses usagers
ne seraient des spectateurs qui choisiraient ce qu’ils veulent voir, sans
possibilité de donner leurs avis ou conseils.

Et si internet serait resté au niveau local ? Peut-être qu’il n’y
aurait pas eu de problèmes de gestion de données par des géants
américains ...

Internet s'expand de plus en plus à travers le monde, vendu aux
gouvernements afin qu’ils puissent le configurer comme ils le veulent

C'est le début de la Silicon Valley, une bonne occasion de faire rentrer ce nouveau-né au centre de l’économie ...

Global
Business
network

C’est le moment de mettre en avant le pouvoir de cet internet, des
sociétés fraîchement créées pouraient en prendre le contrôle complet ...

Toutes ces puissances pouraient configurer internet comme cela les
arrange... avoir le contrôle complet du réseau dans le monde entier ...

Une bonne manière de dicter une vision idéale d’internet, et de
l’imposer aux usagers sans qu’ils s’en rendent compte

Internet pourait servir uniquement des contenus
payants et avoir pour seule finalité la génération de
revenus.

Internet pourait avoir des dirigeants définis, et fonctionner comme
le système réel, une élite dirigeante et la masse restante...

Au début des années 90, internet connait ses nouvelles
figures, qui montent de plus en plus en puissance.

Bonne nouvelle : elles sont approuvées par votre gouvernement !

Comme cela va être facile de faire rentrer ces nouvelles figures dans la tête des gens !
C’est tout de même bien plus simple quand un État contrôle tout n’est ce pas ?

Wired

C’est une opportunité de montrer qui sont les dirigeants de ce monde

Et surtout d’empécher une quelqu’onque autre
communauté ou groupe de l’investir

Il ne faudrai pas que n’importe qui puisse y accéder, y
donner son avis et ajouter ses savoirs...

Ce serai le bazar, ce ne serait pas gérable.

Et internet a bien besoin d’être géré ...

...non ?

Internet pourait avoir une date limite de consomation,
une limite d’expansion.